Page 5 sur 7

Re: lutherie et CNC

Posté : dim. 25 mars 2018, 15:00
par isabelle
J'adhère. Continuez messieurs ! Le sujet est passionnant, même si je n'interviens pas,je vous lis régulièrement, très intéressée par tous vos échanges et conseils. Il y a un bon feeling par ici !
Merci Jeannot encore une fois pour tes partages, et pour avoir initié ce post. :)

Re: lutherie et CNC

Posté : lun. 26 mars 2018, 10:21
par ilipus
Pareil, je réitère ce que j'ai déjà dit à ce sujet.
Cependant, j'avoue que le coup d'enlever tout le vernis que Bill avait touché, parce qu'un aspect de sa personnalité ne passait pas et créait donc des "mauvaises ondes" j'imagine... et surtout qu'après l'opération, le banjo devienne subitement jouable... là, de mon point de vue en tout cas, on rentre plus dans le mystique sulfureux que dans le philosophique. Personnellement, sur ce coup là, j'avoue que j'ai plutôt eu un net mouvement des yeux vers le plafond accompagné d'un lent haussement d'épaules. On parle quand même d'un musicien et d'un instrument exceptionnels.

Re: lutherie et CNC

Posté : jeu. 05 avr. 2018, 02:41
par celtic
Bonjour les amis.
Puisque vous le supportez, je réitère...
Il est évident que nous sommes "élevés" par un système, qui nous conditionne à croire à son crédo. Et il est non moins évident que que ce qui s'oppose à la norme rencontre à son tour une opposition. Des faits, que l'on peut constater et qui pourtant ne trouvent aucune place dans cette syntaxe, existent. Certains d'entre nous essaient de regarder par l'autre bout de la lorgnette, afin de "dé-coder" les informations qui nous parviennent, et de tenter d'inscrire ces faits dans un contexte où la norme impose une lecture unidirectionnelle. Jean fabrique de beaux objets et lutte pour intégrer une vision élargie de la construction qui exploite une technologie, une approche, différentes. Bien sûr, le résultat sera parfait, en ce sens ce que les "défauts" seront gommés et que le produit final aura un aspect professionnel, par opposition a un aspect artisanal. Il est possible que la "vraie" création, dans ce cas, soit l'imprimante, l'instrument étant le prétexte, la carotte, qui oblige à avancer. Et d'ailleurs il sera probalement plus long de mettre la machine au point que de fabriquer ensuite un instrument avec.
Pour revenir à l'instrument de Bill, un Great Lakes, il n'avait rien d'exceptionnel. Trop lourd, (top tension) trop de petites pièces. Ce qui rendait cet instrument différent était Bill, qui lui donnait vie et en tirait un son magnifique. Et il n'est pas "devenu subitement jouable", il s'agit uniquement de ma sensibilité, voire ma fragilité, d'autres n'auraient peut-être pas perçu de différence. Croire que les objets ne sont pas influencés par l'humain qui les utilise reste à mon sens une erreur due à un manque d'observation.Ce système nous oblige à ranger le visible et l'invisible dans deux cases différentes. Lorsque Bill me laissait un instrument à garder, il me demandait de le jouer de temps en temps, pour l'entretenir. Je le gratouillais avec un médiator...
(J'ai raccourci ce texte de quelques exemples d'interférences humains/objets, pas trop à la fois...)
À+les amis

Re: lutherie et CNC

Posté : mar. 10 avr. 2018, 14:23
par jl-mando
Pour raviver la flamme CNC , voici quelques détails sur : comment je fais
J'ai mis une vidéo explicative , sans le son , d'abord parce que j'ai tendance à bafouiller et aussi parce que le son n'est franchement pas bon .
Donc les explications sont ici :
J'utilise le logiciel Freecad ( libre ) pour créer les pièces du puzzle ( la table de la F5 en l'occurence )
Je travaille avec un scan du dessin pour tracer l'esquisse du contour ( 20" ) puis dans le jargon 3D , je crée une extrusion de l'esquisse
cette extrusion fait 5 mm d'épaisseur ce qui correspond à l'épaisseur du bord de la table de mando ( 32" )
Pour créer la voûte je dessine plusieurs esquisses ( ovales ) à différentes hauteurs puis ces esquisses sont reliées entre elles pour former la voûte
qui sera rajoutée à la base .
La volute est , elle aussi construite à part puis elle sera rajoutée à l'ensemble .
Ensuite , il faut enlever de la matière sur presque tout le pourtour de la table , on appelle ça le recurve .
Pour a je crée une forme en fer à cheval qui sera soustraite à l'ensemble .
En 3D on peut additionner ou soustraire des formes .
La vidéo :


Re: lutherie et CNC

Posté : mar. 10 avr. 2018, 14:51
par jl-mando
La suite :
Pour créer les ouies :


Bon tout ça , ça parait simple , mais il m'a fallu des semaines de clavier pour comprendre et maitriser ce logiciel
et on est encore loin de faire des vrais copeaux .
Rassurez vous , les copeaux j'en ai fait la preuve :
table.JPG
table.JPG (244.74 Kio) Vu 10279 fois

Re: lutherie et CNC

Posté : mar. 10 avr. 2018, 17:45
par jl-mando
Avec le logiciel de simulation je vérifie que les fichiers d'usinage générés sont conformes à ce qui est espéré
la vidéo parle d'elle même , elle est un peu saccadée , mais c'est letube qui a amenée une déformation de vitesse
la réalité est beaucoup plus douce dans les mouvements.


Re: lutherie et CNC

Posté : mer. 11 avr. 2018, 01:34
par ilipus
Faut quand même pas être con pour manier ces trucs là... impressionné je suis

Re: lutherie et CNC

Posté : mer. 11 avr. 2018, 09:09
par 12bars
Egalement impressionné, c'est autre chose que du html

Re: lutherie et CNC

Posté : mer. 11 avr. 2018, 15:21
par jl-mando
des copeaux


Re: lutherie et CNC

Posté : mer. 11 avr. 2018, 20:00
par mandotof
Un grand malade ce JlMando mais .... une belle maladie quand même !

Re: lutherie et CNC

Posté : dim. 15 avr. 2018, 13:37
par chboulonnais
Bonjour Jean,
je redécouvre, tout à fait par hasard le sujet. Je le pensais figé depuis ma dernière lecture, à son début.
Je constate, avec satisfaction, qu'il n'en est rien; je n'avais pas été, automatiquement, informé de vos "posts" successifs.

Je suis heureux de vous lire tous. Heureux d'avoir des nouvelles de Georges, que je n'ai pas vu depuis Pierrefite-sur-Sauldre (houlà !, lorsque il venait de terminer le banjo de Claude Rossat, avec la branche que ce dernier lui avait apportée pour faire le manche ).

Je suis passionné par tout ce que Jean partage et respectueux de la patience et de l'obstination dont il fait preuve, pour aller aussi loin dans ce travail.

Pour info, je finis celle-là, cette année. c'est promis.

merci les copains.
Alain

Re: lutherie et CNC

Posté : dim. 15 avr. 2018, 23:32
par ilipus
???? Chboulonnais, tu fabriques des mandos aussi toi?????

Re: lutherie et CNC

Posté : lun. 16 avr. 2018, 00:04
par celtic
Salut tout le monde, salut, Alain,
Effectivement, depuis cette branche de noyer, le temps est passé...
Vous êtes doués les gars, quand je vois ce que vous fabriquez, tant Jean que toi, chapeau bas...
A+
G.

Re: lutherie et CNC

Posté : lun. 16 avr. 2018, 08:49
par jl-mando
Alain , on te vois à La Roche avec ???? , cette fois c'est sûr :P :P :P

Re: lutherie et CNC

Posté : lun. 16 avr. 2018, 20:12
par chboulonnais
c'est p'têt possible Jean !